céramiques

Logo de l'atelier de poterie, main tenant un pot fond brun.

Céramiques et Raku

Logo de la qualification Artisan d'Art décerné par la chambre des métiers d'Auch Gers.

Céramiques en grès émaillé, patiné ou brut.



Chat angora en attente du maître.

Sculptrice potière
céramiste
à L’Isle Jourdain dans le Gers, j’ai ouvert mon atelier en octobre 2020.

Venez à ma rencontre sur les salons des métiers d’art, les marchés de potiers ou directement à l’atelier !

Fleurs en grès émaillé

Chaque fleur est une pièce unique, peinte minutieusement au pinceau, émaillée puis montée sur tige métallique.


Des fleurs sont prêtes en permanence, contactez moi pour avoir les pièces disponibles,
ou pour toute commande spéciale.

Dès le départ, je me suis orientée vers la sculpture, le modelage et la cuisson raku qui permet une création infinie de céramiques.

Plusieurs techniques sont utilisées pour façonner mes pièces, le modelage, la plaque, le colombin et le kurinuki. Toutes les pièces sont façonnées à la main sans tour de potier, en grès de plusieurs variétés (blanc, noir, chamotté ou pas, grès papier).

La fabrication terminée, la pièce sculptée doit sécher lentement. Après séchage complet, elle est
cuite une première fois à 900 degrés pour obtenir le biscuit.

En fonction de l’objet et de l’effet recherché, j’utilise différentes finitions, émail transparent, émail couleur, patine ou raku.

J’ai fait le choix de travailler uniquement le grès, parce que c’est une argile très ancienne et très résistante qui convient aux différentes méthodes de fabrication que je pratique : sculpture, cuisson primitive, enfumage, raku, Kurinuki, modelage…

Mes création sont faites sans tour, uniquement avec les mains, ce qui me donne des possibilités de création dont la limite est donnée uniquement par la matière elle-même. Je conçois les pièces, d’abord en les croquant sur le papier, puis je les mets en vie avec la terre (depuis mes propres idées ou sur commandes particulières).

Après un séchage naturel contrôlé, je pratique la première cuisson (le biscuit), puis je passe après refroidissement à la peinture du décor.

Enfin, je passe à l’émaillage puis à la deuxième cuisson qui finalise la pièce.

14 juin 2023 Article de presse La Dépêche du midi
17 août 2023 Les Artisans de l’Isle Jourdain